Économie et performances : Pourquoi installer un poêle à granulés chez soi ?

Économie et performances : Pourquoi installer un poêle à granulés chez soi ?

Aussi appelé poêle à pellets, un poêle à granulés est un appareil de chauffage de petite ou moyenne puissance, fonctionnant avec des granulés de bois (pellets). Le pellet est produit à base de petits morceaux de bois et de sciure recompactés sans ajout de produits chimiques. Cet appareil relativement moins cher permet de réaliser des économies d’énergie considérables et présente bien d’autres avantages. Pourquoi faut-il l’installer chez soi ? C’est ce que nous verrons de ce pas !

Se chauffer au bois sans désagréments

En plus de bien convenir aux logements basse consommation dans lesquels il n’est pas facile de faire fonctionner un poêle à bois, le poêle à granulés est peu salissant et n’est pas bruyant comme l’étaient les anciens prototypes. Aussi, les granulés de bois permettent une meilleure combustion qui garantit une efficacité optimale pour une projection de polluants très minime. Pourvu de réservoir de grande capacité et d’un système de rechargement automatique pour certains, le poêle à pellets offre une grande autonomie. D’autres spécimens dès leur installation peuvent être programmés ou pilotés à distance.

De plus, ce type de poêle est moins cher et n’exige pas la souscription à un abonnement. Un autre avantage indéniable du poêle à granulés reste sa facilité d’utilisation et la possibilité de le placer dans toutes les pièces pratiquement. Il n’est d’ailleurs pas indispensable de disposer d’un conduit de cheminée. Chaque fois, il faut s’assurer que le poêle est convenablement rempli en pellets afin qu’il puisse assurer efficacement le chauffage du logement concerné. Bien évidemment, cette efficacité rime avec un certain seuil d’économies d’énergie.

En réalité, le choix du chauffage par un poêle fonctionnant au pellet inclut celui du confort et du bien-être, grâce à une chaleur sur-mesure qui s’ajuste agréablement. Le poêle à granulés de bois offre de manière générale un très bon rendement thermique et la forte densité puis le faible taux d’humidité du pellet en font un combustible à très haute performance énergétique. De plus, il existe de nombreux modèles qui présentent des designs pouvant s’adapter à tous les styles et décors, avec toujours la possibilité de profiter de la vision des flammes.

Acquérir un poêle à granulés est moins onéreux grâce aux aides

Il existe depuis 2005 le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Ce type de crédit permet de financer de nombreux travaux visant à réduire la consommation énergétique. Plus précisément,  l’installation d’un poêle à granulés permet de bénéficier d’un taux de crédit d’impôt s’élevant à 30% du montant de l’équipement.

En outre, il y a l’éco-prêt à taux zéro auquel l’on peut souscrire lorsque les travaux de rénovation thermique induisent des économies d’énergie. Dans le cas d’espèce, le logement doit avoir été construit avant 1990. Il peut atteindre un montant de 30 000 € et 20 000 € pour un ensemble de deux travaux et est restituable sur dix ans. Il est possible de le cumuler avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique, à condition que le montant des revenus du foyer fiscal soit de 25 000 € pour les célibataires et de 35 000 € pour les couples mariés ou pacsés.

Par ailleurs, l’on peut être bénéficiaire d’aides de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) lorsqu’il s’agit d’installation ou de remplacement d’un poêle à granulés. En dehors des revenus, il faut pour être éligible que les travaux soient réalisés par des professionnels et dans un logement vieux d’au moins 15 ans. Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de l’Agence départementale d’information sur le logement et des collectivités locales afin que l’achat de la poêle à pellets de bois revienne moins cher.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*