Que faut-il savoir sur les toitures en verre ?

La toiture en verre fait partie des toitures innovantes qui sont construites pour faire entrer la lumière naturelle à l’intérieur d’un bâtiment. Elle est construite généralement pour couvrir une véranda. Sa construction sur le dôme d’une toiture arrondie et sur une toiture plate est également réalisable. Une toiture en verre peut être composée de plaques de verre ou de tuiles de verre. Le verre donne une grande touche esthétique à la toiture. Le verre possède une grande qualité d’isolation phonique. D’ailleurs, il est aussi facile à installer.

L’isolation thermique d’une toiture en verre

Le principal inconvénient d’une toiture en verre, c’est qu’elle est une mauvaise isolante thermique. Une toiture en verre forme un meilleur pont thermique entre l’extérieur et l’intérieur d’un bâtiment, car elle est très sensible et très réceptive des températures extérieures. L’isolation thermique d’une toiture en verre est donc indispensable. Pour améliorer la qualité isolante thermique d’une toiture en verre, différents types de vitrages sont disponibles sur le marché à savoir le simple vitrage, le double vitrage, le double vitrage à isolation thermique renforcée et le triple vitrage. Pour cela, il faut faire appel à un professionnel tel que ce couvreur dans le 13 pour vous conseiller à choisir celui qui vous convient le plus.

Les différents types de plaques de verre pour la toiture

Une toiture en plaques de verre doit être supportée par une charpente métallique confectionnée avec de l’acier. En effet, il existe différents types de plaques de verre qu’on peut utiliser pour construire une toiture en verre :

  • Plaque en simple vitrage : elle peut être confectionnée avec différents types de verre : le verre feuilleté, le verre trempé, le verre armé ou le verre profilé armé.
  • Plaque en double vitrage : elle a un poids très important donc, il faut choisir un double vitrage à épaisseur minimum autorisée et le renforcer avec du verre feuilleté.
  • Plaque de verre autonettoyant : sur sa face extérieure, une couche d’oxyde est appliquée et les particules qui se déposent dessus seront dégradées et évacuées par les pluies.

Les travaux de pose d’une toiture en plaque de verre

  • Fixation des plaques de verre : la construction d’ioune toiture en verre, quelle que soit la forme de la toiture : pentue, arrondie ou plate, doit être effectuée sur une charpente métallique en acier. L’acier est très solide et moins encombrant ce qui apporte plus d’esthétique à la toiture en verre. Sur une toiture plate, les plaques de verre qui la constituent peuvent être considérées comme un plancher vitré. Les plaques de verre sont dotées de système de fixation à la charpente métallique ce qui facilite leurs travaux de pose.
  • Emplacement et orientation : pour bénéficier au maximum les bienfaits apportés par la lumière naturelle, il faut tenir compte de l’emplacement et de l’orientation de la toiture. L’orientation idéale de la toiture, c’est le plein sud, car elle permet de profiter de la lumière dès le lever jusqu’au coucher du soleil.

La tuile de verre

Les tuiles de verre sont très esthétiques pour une toiture et elles peuvent garantir une grande étanchéité. Les tuiles de verre sont très résistantes : à l’action du temps, aux éléments extérieurs : gel, canicule, vents violents, précipitations, aux rayons ultra-violets, etc. La pose des tuiles de verre est facile, comme tous les autres types de tuiles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*