L’essentiel à prendre en compte sur la défiscalisation Pinel

En matière d’investissement, la loi Pinel est très appréciée des Français. Ce dispositif de défiscalisation accorde aux bailleurs des opportunités intéressantes. Un des atouts majeurs de cette disposition est la réduction d’impôt qu’elle offre aux investisseurs. Cet allègement fiscal peut aller jusqu’à 21 % du prix d’achat du logement. En outre, un placement en Pinel est une excellente solution pour prévoir et assurer sa retraite.

Dans quel but la loi Pinel a-t-elle été mise en place ?

La France compte parmi les pays les plus taxés au monde. Les contribuables installés dans ce territoire sont donc confrontés à des charges fiscales assez lourdes. Afin de permettre à ces particuliers de réduire leur taux d’imposition, l’État a instauré la loi Pinel. En achetant un bien immobilier avec cette disposition, ils auront droit à un allègement d’impôt de 12 %, 18 % ou 21 % du prix d’achat du bien. Cette politique incitative vise à promouvoir l’investissement locatif dans les zones dites Pinel, notamment dans les secteurs où la demande est supérieure à l’offre. Ce dispositif tente également de présenter des logements intermédiaires aux personnes qui ne peuvent prétendre au logement social et qui éprouvent des difficultés à trouver une maison sur le marché libre. Il est à souligner que le logement intermédiaire est un bien du parc locatif. Les niveaux de loyers de ce type de logement se situent entre le marché social et le marché libre.

De quelle manière préparer sa retraite avec ce dispositif ?

La défiscalisation Pinel est un moyen qui vous offre non seulement la possibilité de se constituer un capital patrimonial, mais il vous permet aussi de préparer votre retraite. Vous pouvez assurer cette dernière grâce aux rentes locatives que vous recevrez régulièrement. De plus, une fois que l’engagement de location arrive à son terme, le loyer ne sera plus soumis aux plafonds prévus par la loi. Vous êtes donc autorisés à louer le logement au prix que vous souhaitez. Si vous le désirez, vous avez également le droit de revendre votre bien. Cela vous donnera l’opportunité de percevoir une belle plus-value.Les sommes que vous allez toucher lors de cette revente vous permettront d’économiser de l’argent qui assurera votre retraite.En outre, ce dispositif vous autorise à louer le logement à un membre de votre famille, à condition que celui-ci ne se trouve pas dans votre foyer fiscal.

Quelles sont les conditions relatives à la location du bien ?

La défiscalisation Pinel concerne les placements effectués entre septembre 2014 et décembre 2020. Elle s’applique à deux logements maximum par an.Ce dispositif exige certaines conditions concernant la location du bien. En effet, pour profiter des multiples atouts de cette loi, vous devez louer le logement au plus tard douze mois après l’achat ou l’achèvement de celui-ci. Vous êtes aussi contraints de mettre le logement en location pendant 6 ans au minimum. En outre, vous ne pourrez bénéficier de la réduction d’impôt si vous ne respectez pas les seuils de loyers définis par la loi. Pour ce qui est du revenu fiscal du locataire, il ne doit pas aller au-delà des plafonds imposés par cette disposition. À titre d’information, le bien doit servir de résidence principale du locataire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*