Les principes du rachat de crédit

Le rachat de crédit est une solution de financement idéale pour les ménages en surendettement souhaitant améliorer leur qualité de vie ou financer un nouveau projet. Il a déjà servi à beaucoup de particuliers qui ont pu bénéficier de ce mode de financement.

En quoi consiste le rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière proposée par les établissements de crédit, consistant à regrouper les prêts en cours en un unique crédit. Il est ainsi destiné à des particuliers ayant contracté au moins deux prêts. On l’appelle également regroupement de crédit ou encore refinancement ou restructuration de crédits. Par contre, le rachat de crédit est différent de la renégociation de crédits. Le rachat de crédit permet de ne payer qu’une seule mensualité allégée pour tous les crédits. En ce qui concerne les particuliers, on distingue le rachat de crédit immobilier et le rachat de crédit à la consommation.

Quels sont les avantages et les inconvénients du rachat ?

Grâce à une opération de rachat de crédit, vous n’aurez plus qu’une seule mensualité à payer et un seul organisme prêteur. Vous aurez également un taux unique et invariable pour tous vos crédits en cours.

Par contre, la durée de remboursement des crédits sera allongée. L’acceptation de la demande de regroupement de crédit dépend de plusieurs critères. Les établissements financiers effectuent ainsi une étude préalable des situations personnelles et professionnelles du demandeur avant la prise de décision.

Pour le cas de regroupement de crédit, outre les montants restants dus, vous devrez aussi payer des frais supplémentaires.

Parmi ces frais, on distingue :

  • Les indemnités de remboursement anticipé (IRA)
  • Le coût de la garantie
  • Les frais de dossier pour le nouveau contrat de rachat de crédit
  • Les honoraires du notaire pour le cas de rachat de prêt hypothécaire

Quelles sont les garanties de rachat de crédit ?
Dans certaines conditions, les organismes de rachat pourraient demander des garanties afin d’obtenir un rachat de crédit.

Ces garanties pourraient être :

  • Un co-emprunteur
  • Une hypothèque (dans ce cas, on parle de rachat de crédit hypothécaire. Vous pouvez ainsi découvrir quelques détails sur le principe de rachat du prêt hypothécaire sur rachatdeprethypothecaire.be.)
  • Une assurance emprunteur

Le rachat de crédit hypothécaire

L’hypothèque est un bien de l’emprunteur servant de garantie en cas de défaillance de non-remboursement du crédit. L’emprunteur peut aussi utiliser une hypothèque familiale. Le bien hypothéqué devrait être notifié devant un notaire. C’est le notaire qui évaluera le bien. Et le montant de l’emprunt ne devrait pas dépasser les 80% de la valeur de l’hypothèque.

En cas de problème de paiement, l’établissement prêteur pourra alors demander l’achat du bien hypothéqué pour recouvrer son dû.

Le rachat de prêt cautionné

Une personne proche de l’emprunteur peut aussi servir de garant de l’emprunt. Cette personne garantit le paiement des mensualités en cas d’insolvabilité du débiteur. Celui-ci pourrait également avoir recours à une société de cautionnement mutuel pour garantir le remboursement de sa dette.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*